THE WORLD
OF SCAME

Italy

Parre (Bergamo)

Please, select your language

Recherche produit


Navigator

   

ScameOnLine
07/09/2012


La sécurité sur le chantier

 

La protection individuelle et la protection collective: deux aspects de la sécurité sur le chantier. Une vue d'ensemble de la vaste gamme de produits et accessoires permettant de satisfaire à la norme très stricte en vigueur en matière de sécurité sur le chantier et de prévention des accidents du travail.

Protection collective

Les nouvelles technologies émergentes et les besoins croissants du tertiaire et de l'industrie lancent un nouveau défi à la gestion de la sécurité sur le chantier même au niveau électrique et sous le profil collectif.

Il existe plusieurs types de dispositifs de protection collective utilisables séparément ou intégrés à des systèmes plus complexes et complets, réalisé en fonction/conformément à des indications précises de la norme. A ce propos nous insistons sur le fait qu'il existe plusieurs dispositions qui règlementent le standard de construction, les prescriptions de performance et les modes d'utilisation de ces dispositifs de sécurité.

En particulier, les parapets sont réglementés par des normes essentiellement générales qui en définissent substantiellement les modes de réalisation, en prévision du fait que certains sujets peuvent préférer une construction ad hoc à la mesure de leurs exigences de chantier à un achat déjà pré-conditionné. Les parapets doivent être conformes à certaines prescriptions essentielles telles que la hauteur minimum d'un mètre, une main-courante intermédiaire qui limite le risque de chute, un entraxe entre les montants, une butée pour les pieds, la fixation et la construction en mesure de supporter dans tous les points au moins 100 kilos.

Pour les systèmes antichute les normes sont beaucoup plus restrictives. Elles prescrivent une mise en œuvre facile mais efficace en matière de protection. Naturellement les grillages, leur forme et leur dimensionnement doivent être appropriés au travail pour lequel ils sont utilisés en tenant compte des chutes éventuelles de personnes ou d'objets, des efforts qu'ils peuvent subir et de leur éventuel déplacement.

Un autre dispositif de sécurité collective est représenté par les lignes de vie pour lesquelles les prescriptions, les méthodes d'essai, les modes d'emploi et l'estampillage des dispositifs conçus pour l'usage combiné avec des dispositifs de protection individuelle sont réglementés par la norme UNI EN 795 de mai 1998.

http://www.scame.com/images/news/sic_cantiere_2.jpg

Protection individuelle

Les DPI (dispositifs de protection individuelle) sont réglementés par une norme très complexe et ponctuelle qui en prescrit les caractéristiques de construction, les prestations minimum, les situations et les obligations d'utilisation.

Ils peuvent être divisés en trois catégories.

A la première catégorie appartiennent les systèmes qui s'occupent de la protection contre les risques de préjudices physiques légers, qui supposent que la personne qui les utilise est en mesure d'évaluer la portée réelle du problème.

La troisième catégorie comprend tous les dispositifs complexes visant à protéger contre le risque de mort ou de lésions permanentes, tels que les isolants et les appareils destinés à prévenir les risques liés à des activités qui exposent à des tensions électriques dangereuses.

Et enfin la deuxième catégorie réunit tous les dispositifs qui n'appartiennent à aucune des deux catégories précédentes.

Tous les DPI doivent respecter des prescriptions essentielles. Ils doivent être ergonomiques et donc permettre à l'opérateur qui les porte d'accomplir son activité sans aucune gêne ; ils doivent aussi être inoffensifs : ils doivent protéger mais aussi ne présenter aucun risque ni facteur de gêne pendant l'utilisation. En effet, ils doivent être confortables et s'adapter au mieux à la morphologie de l'utilisateur même à travers des mécanismes de réglage ou la disponibilité de différentes formes et dimensions.

Tous les DPI doivent respecter des prescriptions essentielles telles que : ergonomie au sens de possibilité pour l'opérateur qui les porte d'exercer sans gêne son activité, innocuité au sens de protection et absence de risque ou de facteur de gêne pendant l'utilisation, confort d'utilisation avec adaptation aussi parfaite que possible à la morphologie de l'utilisateur.

http://www.scame.com/images/news/sic_cantiere_1.jpg

Sécurité à 360° degrés

Le domaine électrique comporte, outre les classiques problèmes de chantier, d'autres risques qui doivent être étudiés et prévenus avec attention.

L'utilisation des DPI et de systèmes de protection collective peut être intégré, même si cela n'est pas obligatoire, par l'utilisation d'accessoires garantissant une protection accrue contre les risques et une sécurité accrue pendant le travail.

Etant donné l'importance de cet aspect de la protection/prévention, les producteurs de ces systèmes indiquent généralement sur leurs produits et leurs propositions le type et la qualité de la protection offerte par leurs produits.

De la sorte, il est plus facile de choisir parmi la vaste gamme de solutions disponibles et de s'orienter vers des produits conçus et construits en se souciant de la santé et de la sécurité des utilisateurs.


Pour ne savoir davantage
- Produits : Série MBOX

 

Rev.15.0126      

 

Share
 
 
 
Recherche
Text:
Code:
Description:
 
 
Utilitaire
Apprenez à trouver des milliers de configurations, le bon cabinet pour vous.
Identifie les produits compatibles avec le matériel Scame.
 
 
La publicité
 

 
 
 
 

Recherche - Language [] - Site Map - Contact - Privacy - Legal Notice
©2005-2017 - SCAME PARRE S.p.A. - P.IVA IT 00137900163 - Active users: 1320